Accès aux soins

Mutuelle nouveau-né, protéger vos enfants dès leur naissance

Mutuelle nouveau-né, protéger vos enfants dès leur naissance dans Accès aux soins 1394368_162206251-300x198

La naissance d’un bébé est une source de joie incomparable, la famille s’agrandit et des dispositions doivent être prises, notamment le choix d’une mutuelle pour votre nouveau-né.

Pourquoi une mutuelle nouveau-né ?

Tout au long de la grossesse, de nombreuses visites médicales sont à effectuer et ne sont pas entièrement prises en charge par la sécurité sociale (dépassement d’honoraires notamment).  De plus, l’année de la naissance est la plus importante mais aussi la plus onéreuse. Votre bébé vous demandera des soins constants et aura à effectuer de nombreuses visites chez le pédiatre. Une complémentaire santé permettra de vous accompagner financièrement et ce avant, pendant, et après la naissance du bébé. En effet, les soins effectués durant le premier mois après la naissance sont intégralement pris en charge par la sécurité sociale. Cependant, passé ce délai, la prise en charge par la sécurité sociale est abaissée autour de 65%. Avec la souscription d’une complémentaire santé, vous allégerez considérablement le coût des dépenses médicales de votre bébé. Le taux de remboursement dépend des différentes mutuelles. Souvent, plusieurs traitements prénataux sont prix en charge tels que les tests de grossesse, les inséminations artificielles, les échographies… La mutuelle pourra également couvrir les frais de maternité et les soins après la naissance.

Comment faire ?

Tout d’abord, vous devrez rattacher le nouveau-né à votre caisse d’assurance maladie, afin de ne pas avoir à avancer les frais de base. Il vous sera possible de le rattacher à l’un ou l’autre des parents assurés ou bien aux deux parents assurés, facilitant ainsi vos visites chez le médecin. A ce moment là, il vous sera possible de rattacher votre enfant à votre mutuelle, ou bien souscrire une nouvelle complémentaire santé juste pour votre nouveau-né. Dans les deux cas, les démarches doivent être effectuées dans les 30 jours après l’accouchement pour relayer la sécurité sociale et assurer une couverture santé optimale à votre nouveau-né.

Pour ajouter votre enfant à votre propre mutuelle, il vous suffit de fournir une copie de l’acte de naissance, de votre attestation de droit à l’assurance maladie ainsi qu’un écrit de votre part indiquant votre numéro de contrat. Le plus simple et d’appeler votre mutuelle actuelle afin de renseigner sur les offres qu’elle propose. La plupart des mutuelles proposent des primes de naissance, plus ou moins élevées qui vous aideront à financer les imprévus.

 Si vous n’avez pas encore de mutuelle, privilégiez bien sur le meilleur rapport qualité/prix, à définir en fonction de vos besoins et des contrats qui s’offrent à vous.

Votre bébé pourra bénéficier de la complémentaire santé dès réception des documents et pourra alors profiter des remboursements spécifiés dans le contrat souscrit.

Quel sera le coût ?

Le coût varie en fonction du contrat choisit. Certaines mutuelles offrent par exemple 6 mois à un an de cotisation gratuite. En général, la cotisation sera d’une dizaine d’euros par mois mais peut être beaucoup plus élevée si les besoins médicaux sont lourds ou si le contrat est souscrit dans une mutuelle imposant la même formule pour les parents et l’enfant. En cas de difficulté financière, la sécurité sociale peut aider à payer une complémentaire santé par le biais de l’ACS (Aide à la Complémentaire Santé).

Quelle mutuelle choisir ?

Les différentes mutuelles proposent différents contrats qui s’adapteront plus ou moins à vos besoins. C’est pour cela que vous ne devez pas prendre ce choix à la légère. Prendre une mutuelle n’est pas forcément synonyme de couverture adapté ou efficace, il est primordial de se renseigner sur ce qui est compris dans les prestations avant et après la naissance, tout particulièrement sur le montant des cotisations.

Pour maximiser la rentabilité, optez plutôt pour une mutuelle offrant des garanties moyennes à élevées en matière de médecine courante ou de pharmacie (vaccin, médicaments non remboursé par la sécurité sociale, dépassement d’honoraires…). Afin de choisir au mieux votre mutuelle en fonction de vos besoins médicaux, vous pouvez vous rendre sur Bonneassurance.com, un comparateur qui prendra en compte vos attentes afin de vous proposer le meilleur rapport qualité/prix grâce à un devis comparatif gratuit.

Faire le choix de souscrire une mutuelle maternité est un choix rentable pour les parents soucieux de limiter les dépenses tout en offrant la meilleure prise en charge médicale possible à leur bébé, mais attention, ne choisissez pas trop vite.

Les commentaires sont fermés.

L’hypnose, la santé par exc... |
RELAX'ET'VOUS |
boirongaelle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | psychologie, psychanalyse e...
| conseilnutrition
| L'Agenda pour maigrir